Titre original :

Environnement, développement durable, territoire : enjeu d'équité, enjeu de régulation

Mots-clés en français :
  • Économie de l'environnement -- Thèses et écrits académiques
  • Développement durable -- Thèses et écrits académiques
  • Aménagement du territoire -- Aspect de l'environnement
  • Régulation, Théorie de la -- Aspect de l'environnement
  • Environnement -- Évaluation du risque
  • Sites contaminés -- Aspect économique -- Évaluation
  • Conversion économique -- Aspect de l'environnement
  • Disparités régionales -- Aspect de l'environnement

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences économiques
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de mémoire : Habilitation à diriger des recherches
  • Date de soutenance : 01-01-2008

Résumé en langue originale

Le mémoire principal réalisé en vue de l'habilitation à diriger des recherches établit une synthèse d'un certain nombre de travaux menés depuis une quinzaine d'années, complétée de plusieurs contributions originales. Les objets de recherche privilégiés sont l'environnement et le développement durable dans leurs liens, principalement économiques, avec le territoire. Deux enjeux ont été plus particulièrement traités: l'efficacité et l'équité. Une première partie consiste en une tentative d'application de la « théorie de la régulation» au domaine de l'environnement. Jusqu'alors peu de travaux avaient cherché à tester la pertinence de ce corpus théorique à un tel objet. Sur la base d'un article paru dans Ecological Economies, nous tentons de fonder les bases d'une telle théorie régulationniste de l'environnement et dessinons de possibles pistes de recherche. Une deuxième partie s'intéresse à la question de la régulation des problèmes environnementaux sur un territoire en reconversion (le bassin minier du Nord - Pas de Calais). Mobilisant les concepts de la théorie de la « proximité », nous essayons d'apprécier l'efficacité de « nouveaux dispositifs de régulation». Cette partie résulte d'un article paru dans la revue électronique Développement durable et territoires http://developpementdurable.revues.org/ Une troisième partie, directement en lien avec la précédente, reprend un certain nombre de travaux d'évaluation économétrique des dommages provoqués par un site pollué. En l'occurrence, en recourant à la méthode des prix hédoniques, nous montrons l'impact négatif significatif de la proximité du site industriel de Metaleurop-Nord sur les valeurs immobilières. Cette partie est issue d'un article à paraître dans l'International Journal of Environment and Pollution. Une quatrième partie, originale dans le mémoire, souhaite mettre l'accent sur l'introduction de la dimension territoriale dans une construction relative aux enjeux de régulation dans le domaine de l'environnement. Entre autres apports, cette partie s'appuie sur les travaux d'OIson et insiste sur l'importance d'une recherche de coïncidence entre espace de l'enjeu et territoire de régulation. Une cinquième partie, directement reprise d'un article publié dans Environmental Values, a pour objet une reconsidération de la question de l'équité territoriale à la lumière du référentiel que constitue le développement durable. Mettant en avant la notion de « transfert de durabilité» dont l'interprétation et la mesure dépendent des conceptions théoriques sous-jacentes au développement durable, cette partie s'achève par une identification des variables socioéconomiques jouant sur une équité territoriale durable. Une sixième partie, également originale, constitue une tentative de lecture régulationniste de l'oeuvre d'Ulrich Beck, La société du risque. Elle insiste alors sur les antagonismes entre la mise en place d'un nouveau régime d'accumulation et le renforcement des risques environnementaux, ainsi que sur la difficulté d'une régulation des risques globaux. Enfin, une septième partie .novatrice mobilise l'approche d'Albert Hirschman en termes de voice et d'exit et l'applique au domaine de l'environnement. Une première illustration est donnée par l'analyse monographique du cas « Metaleurop » avec de tels référents conceptuels, puis au travers d'une montée en généralité, nous tentons de mieux appréhender les problèmes environnementaux globaux avec ces mêmes outils. Le mémoire s'achève en dégageant deux caractéristiques majeures influençant la problématique de l'environnement et du développement durable, tant dans leurs enjeux d'efficacité que d'équité: la globalisation et l'incertitude.

  • Directeur(s) de thèse : Dormard, Serge

AUTEUR

  • Zuindeau, Bertrand
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre