Titre original :

Génétique et évolution des plantes en milieux méditerranéen et tropical

Mots-clés en français :
  • Plantes cultivées -- Ressources génétiques
  • Olivier -- Ressources génétiques -- Distribution géographique
  • Olivier -- Domestication
  • Génétique des populations
  • Phylogénie moléculaire
  • Voie en C4 -- Évolution
  • Photorespiration
  • Poales -- Métabolisme -- Évolution

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences naturelles
  • Identifiant : Inconnu
  • Type de mémoire : Habilitation à diriger des recherches
  • Date de soutenance : 01-01-2009

Résumé en langue originale

Depuis septembre 1994, j'ai été impliqué dans divers projets de recherche ayant pour principaux objectifs l'utilisation et la gestion des ressources génétiques de plantes cultivées ainsi que des projets plus fondamentaux visant à mieux comprendre l'évolution de caractères adaptatifs. Durant mon cursus, j'ai été amené à travailler dans plusieurs laboratoires en Europe ainsi qu'en milieu tropical. Je me suis particulièrement spécialisé dans le développement d'outils de génétique moléculaire pour des approches de génétique des populations et de phylogénie. Dans mon document de synthèse pour l'habilitation à diriger de recherche, mes travaux les plus significatifs sont présentés. Dans une première partie, l'ensemble de mes travaux sur les ressources génétiques et la domestication de l'olivier est abordé. Parmi les résultats importants, on peut mentionner la mise en évidence d'une domestication multilocale de l'olivier en Méditerranée ainsi que la reconstruction d'une première phylogéographie exhaustive du genre Olea et du complexe de l'olivier. Dans une seconde partie, je présente mes travaux sur les bases moléculaires des apparitions multiples de la photosynthèse C4, un caractère d'adaptation aux conditions favorisant une forte photorespiration (tout particulièrement en milieu tropical ouvert). Au moins 22 lignées C4 ont pu être mises en évidences chez les Poales à l'aide d'une phylogénie de l'ADN chloroplastique. De très fortes évidences de convergence ont ensuite été obtenues sur les gènes impliquées dans le système C4, particulièrement sur ceux codant la phosphoenolpyruvate carboxylase (qui fixe initialement le CO2) mais aussi la grande sous-unité de la Rubisco, l'enzyme la plus abondante du règne végétal. A travers ces deux grandes thématiques, je discute des intérêts fondamentaux et appliqués de mes recherches, mais j'insiste aussi sur les différentes compétences de chercheur que j'ai acquises tant au niveau technique que dans la gestion des activités. Mes différentes expériences d'encadrement d'étudiants et de conduite de nouveaux projets en collaboration avec des laboratoires étrangers sont ainsi mentionnées. Pour finir, mes projets de recherche pour les prochaines années sur la phylogéographie et la domestication de l'olivier sont brièvement présentés.

  • Directeur(s) de thèse : Cuguen, Joël

AUTEUR

  • Besnard, Guillaume
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre