Titre original :

L’alternative aux antalgiques opiacés par l’aromathérapie

Mots-clés en français :
  • Douleur
  • médicaments antalgiques
  • aromathérapie
  • huiles essentielles
  • antalgiques opiacés
  • opioïdes

  • Analgésiques
  • Douleur
  • Médecines alternatives
  • Aromathérapie
  • Analgésiques morphiniques
  • Troubles liés à une substance
  • Gestion de la douleur
  • Relations entre professionnels de santé et patients
  • Éducation du patient comme sujet
  • Langue : Français
  • Discipline : Pharmacie
  • Identifiant : 2021LILUE009
  • Type de thèse : Doctorat de pharmacie
  • Date de soutenance : 04-02-2021

Résumé en langue originale

La douleur est perçue de manière différente selon les patients, c’est pour cela que sa prise en charge est souvent compliquée. Les médecins se basent sur trois différents paliers existant, les antalgiques non opioïdes de palier 1, les antalgiques opioïdes faibles de palier 2 et les antalgiques opioïdes forts de palier 3. Les antalgiques opioïdes faibles sont composés du tramadol, des spécialités contenant de la codéine et celles contenant de la poudre d’opium. Selon plusieurs études, en 2017, la prescription d’antalgiques de palier 2 dans diverses douleurs est de l’ordre de 25%. Cette proportion a baissé de 20% en dix ans, réduisant ainsi le risque de dépendance aux antalgiques opiacés. L’aromathérapie est l’utilisation des huiles essentielles (HE) à des fins thérapeutiques. Ces huiles essentielles possèdent beaucoup de propriétés médicinales, notamment les propriétés antidouleurs et anti-inflammatoires. Ainsi, les HE n’entrainent pas de dépendance, de tolérance ni d’effets indésirables aussi préoccupants que les produits issus de la chimie, à la différence des antalgiques opiacés. C’est pourquoi, afin de diminuer les dépendances aux antalgiques opiacés faibles, les professionnels de santé se doivent de connaitre les alternatives thérapeutiques et les proposer aux patients

Résumé traduit

...

  • Directeur(s) de thèse : Sahpaz, Sevser

AUTEUR

  • Duquesne , Romain
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre