Titre original :

Boissons énergisantes et risques sanitaires pour l’homme

Mots-clés libres :
    • Langue : Français
    • Identifiant : LILU_SMIS_2018_068
    • Composante : ILIS
    • Année de soutenance : 2018
    • Type de mémoire : Mémoire de Master
    • Mention : Ingénierie de la santé Nutrition et sciences des aliments
    • Parcours : Inconnu

    Résumé

    Les boissons énergisantes ont été commercialisées en 2008 suite à la libre circulation des produits en Europe. Cette boisson fait l’objet d’une surveillance particulière d’un point vu national et international. La problématique de ce rapport est la suivante : la consommation des boissons dites énergisantes est-elle néfaste pour l’Homme et quelles sont les risques sanitaires auxquelles ils sont exposés ? De nombreux ingrédients sont présents dans ces boissons et leur quantité peut varier d’une boisson à une autre. En effet, de nombreuses études soulignent que la consommation de cette boisson serait susceptible d’entraîner un danger sur la santé des consommateurs notamment sur le plan cardiovasculaire, neurologique, psycho comportementale et également gastrique. L’apparition de ces différents symptômes serait principalement associée à la caféine, un ingrédient présent en grande quantité dans toutes les boissons énergisantes. D’autres ingrédients comme la taurine et le glucuronolactone présente en grandes quantités dans ces boissons peuvent provoquer des effets indésirables importants. Les facteurs génétiques, environnementaux et comportementaux peuvent potentiellement aggraver ces effets. Dès la consommation d’une canette de 250mL , le consommateur est exposé à un risque de développer une toxicité développementale. En augmentant la quantité consommée, le consommateur s’expose à de nombreux effets indésirables pouvant impacter sa santé sur le court et long terme.

    • Directeur(s) de mémoire : Lanier, Caroline
    • Membre(s) du jury : Deram, Annabelle

    AUTEUR

    • Shanmugalingam, Sanjiev
    Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
    Accès libre