Titre original :

Gian Pietro Lucini : dialectique des avant-gardes. Poésie, théorie, idéologie dans « l'esthétique de l'insolence » du plus français des Italiens

Titre traduit :

Gian Pietro Lucini : Dialectics of the Avant-Gardes. Poetry, Theory, Ideology in the "Æsthetics of Insolence" of the most French of Italians

Mots-clés en français :
  • Lucini
  • Avant-Gardes
  • Symbolisme
  • Futurisme
  • Théorie littéraire
  • Anarchisme

  • Lucini, Gian Pietro (1867-1914)
  • Dialectique
  • Avant-garde (esthétique)
Mots-clés en anglais :
  • Lucini
  • Avant-Gardes
  • Symbolism
  • Futurism
  • Theory of Literature
  • Anarchism

  • Langue : Français
  • Discipline : Langues et littératures romanes
  • Identifiant : 2023ULILH056
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 15/12/2023

Résumé en langue originale

Cette étude monographique porte sur la poésie, la théorie et l'idéologie de celui qui peut être considéré, sinon comme l'inventeur tout court, au moins comme le plus grand promoteur du vers libre en Italie : Gian Pietro Lucini (1867-1914). En fait, il s'agit apparemment du premier essai en langue française de « critique intégrale » de l'œuvre lucinienne. Plutôt que d'envisager les nombreux articles de critique littéraire qu'il a publié dans les journaux de son époque, nous nous consacrerons à l'analyse détaillée de tous ses grands ouvrages parus de son vivant, à quelques exceptions près incluant également des œuvres posthumes. Les textes qui marquent sa production poétique, théorique et philosophique, de sa jeunesse jusqu'à sa mort, sont donc examinés de très près, suivant la chronologie non seulement de leur parution, mais surtout de leur élaboration dans le grand chantier lucinien, offrant toujours des réflexions critiques, ainsi que des renvois aux études existantes et aux documents de ses immenses archives conservées à la Bibliothèque de Côme. Après un rappel des repères historiques et biographiques, la première partie montrera la recherche d'une voie poétique personnelle entre les premières solutions zoliennes de sa jeunesse et celle d'un symbolisme italien encore de matrice d'annunzienne, puis manifestement influencé par les symbolistes français, dont il recoupe notamment la posture de la singularité de l'artiste et de son art, quasiment élitaire et, chez lui, extrêmement aristocratique, ainsi que les positions ouvertement anarchistes en fait de politique. La deuxième partie porte sur la période de sa production avant-gardiste à proprement parler, de sa bataille pour le vers libre et de ses conflits avec Marinetti et avec son idée de futurisme, jusqu'aux écrits polémiques de ses dernières années de vie. La troisième partie propose une revue de la littérature consacrée à l'œuvre lucinienne après la mort du poète, permettant ainsi aux lecteurs français et francophones d'avoir un panorama, sinon absolument exhaustif, au moins très détaillé et documenté de tout ce qu'on a pu écrire sur lui et publier de lui jusqu'à nos jours. Une annexe montre des pièces d'archives de quelques-uns de ses correspondants français. Une bibliographie choisie de plus de six-cents références clôt ce travail de recherches qui a obtenu par ailleurs une bourse de mobilité VINCI pour thèse en cotutelle.

Résumé traduit

This monographic study focuses on the poetry, theory and ideology of the one who can be considered as, if not the very inventor, at least the greatest promoter of free verse in Italy: Gian Pietro Lucini (1867-1914). In fact, it is apparently the first essay in French of “integral critique” of Lucini's work. Rather than consider the many articles of literary criticism that he disseminated in the journals of his time, we will make a detailed analysis of all his major works published during his lifetime, with a few exceptions that also include posthumous works. The texts that mark his poetic, theoretical and philosophical production from his youth to his death are therefore examined very closely, following the chronology not only of their publication, but above all of their elaboration in the great Lucinian project, always offering critical developments, as well as references to existing studies and documents from his immense archives preserved in the Library of Como. After a review of historical and biographical references, the first part will show the search for a personal poetic path between the first Zolian solutions of his youth and that of an Italian symbolism, still under D'Annunzio's influence, then clearly inspired by the French symbolists, whose position of the singularity of the artist and his art, almost elitist - and, in his case, extremely aristocratic - he notably overlaps, as well as their openly anarchist positions in politics. The second part deals with the period of his avant-garde production and his conflicts with Marinetti and his idea of futurism, up to the polemical writings of the last years of his life. The third part offers a review of the literature devoted to Lucini's work after the poet's death, thus allowing the French and Francophone readers to have a panorama, if not absolutely exhaustive, at least very detailed and documented of all that has been written about him and published of him, up to the present day. An appendix shows a few missives of some of his French correspondents from his archives. A selected bibliography of more than six hundred references concludes this research work, which has also been awarded a VINCI mobility grant for a co-supervised thesis.

  • Directeur(s) de thèse : Passerone, Giorgio - Muzzioli, Francesco
  • Président de jury : Bareil, Jean-Philippe
  • Membre(s) de jury : Contarini, Silvia
  • Rapporteur(s) : Manotta, Marco - Meazzi, Barbara
  • Laboratoire : Centre d'études en civilisations, langues et littératures étrangères (Villeneuve-d'Ascq, Nord)
  • École doctorale : École doctorale Sciences de l'homme et de la société

AUTEUR

  • D'urso, Andrea
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé à l'ensemble de la communauté universitaire jusqu'au 10/01/2026