Titre original :

Re-framing the Specificity Debate in the Lansod Sector around Pragmatics : an Action Research Project Exploring the Development of Flexible Pragmatic Skills instead of “General English” for Second-year Students in Culture and Media

Titre traduit :

Recadrer le débat sur la spécificité autour de la pragmatique dans le secteur Lansad : une recherche-action pour explorer le développement de compétences pragmatiques flexibles au lieu d’un enseignement d’ « anglais général » pour des étudiants en deuxième année de Culture et Médias

Mots-clés en français :
  • Spécificité
  • Théorie du genre textuel
  • Anglais sur objectifs spécifiques
  • LANSAD
  • Pragmatique
  • Métapragmatique

  • Pragmatique
  • Compétence de communication (linguistique)
  • Anglais (langue)
Mots-clés en anglais :
  • English for Specific Purposes
  • Metapragmatics
  • Pragmatics
  • Genre theory
  • Specificity
  • LANSOD

  • Langue : Anglais
  • Discipline : Études anglophones
  • Identifiant : 2020LIL3H020
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 16-11-2020

Résumé en langue originale

Cette recherche-action concerne le contenu et les objectifs langagiers dans le secteur de Langues pour spécialistes d'autres disciplines (LANSAD). Les discussions sur le contenu de ces cours se focalisent souvent sur le niveau de spécificité adapté pour ces cours en lien avec une perspective de langue sur objectifs spécifiques. Cependant, dans ce travail nous remettons en question l´utilité d´un continuum de spécificité avec d’un côté la langue spécifique et de l´autre la langue générale, notamment à cause de l'ambiguïté du terme « langue générale. » Nous suggérons que le développement d'une compétence pragmatique flexible est un objectif plus pertinent que « langue générale » pour les groupes d'étudiants avec des besoins langagiers variés ou imprévisibles. Pour explorer ces propos, nous avons choisi le contexte des cours d´anglais pour étudiants en deuxième année de la licence Culture et Médias à l’Université de Lille en raison des besoins variés des étudiants, et nous avons mis en place une série d'initiatives pédagogiques basées sur l´analyse et la description de textes de différents genres pour développer la compétence pragmatique flexible des étudiants. Nos résultats montrent que notre approche a suscité des réflexions pragmatiques intéressantes même si les notions de genre et contexte nous ont posé plus de problèmes qu´anticipé. Comme le domaine de la pragmatique produit des approches à l'étude de la communication et du contexte, nous concluons que ce domaine propose des perspectives utiles pour le contenu des cours en Lansad, en particulier en termes des perspectives qu'il offre sur la spécificité.

Résumé traduit

This action research-based doctoral thesis concerns course content and language-learning objectives in the sector of L2 teaching in France for students in higher education who are not specializing in that language, a sector known as Languages for Specialists of Other Disciplines (LANSOD). Discussions about LANSOD course content often refer to the appropriate degree of specificity for these classes in line with a Languages for Specific Purposes (LSP) perspective. However, in this work, we will question the utility of a specificity continuum ranging from “general” to specific” language teaching, particularly due to the ambiguity of the concept of “general language.” Instead, we will suggest that the development of flexible pragmatic skills is a more pertinent objective than “general language skills” for groups of students with undetermined or varied language needs. In order to explore this argument, we selected a classroom of second-year undergraduate students in the field of Culture and Media at the University of Lille because of the students’ varied needs and implemented a series of pedagogical initiatives based on genre-based text analysis and description to develop the students’ flexible pragmatic competence in English. Results show that our approach elicited a variety of interesting pragmatic insights from students even though the notions of genre and context proved more difficult to deal with than we had foreseen. Since the field of pragmatics is producing increasingly sophisticated approaches to the study of communication and context, we conclude that this field offers promising insights for LANSOD course content specification, particularly with regards to the lens that it offers on specificity.

  • Directeur(s) de thèse : Rivens Mompean, Annick
  • Président de jury : Depraetere, Ilse
  • Membre(s) de jury : Rivens Mompean, Annick - Depraetere, Ilse - Tardieu-Garnier, Claire - Whyte, Shona - Sarré, Cédric - McConachy, Troy
  • Rapporteur(s) : Tardieu-Garnier, Claire - Whyte, Shona
  • Laboratoire : Savoirs, textes, langage (Villeneuve d'Ascq, Nord)
  • École doctorale : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord)

AUTEUR

  • Brantley, Mary Katherine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre