Titre original :

Paternité et auteurs de violence conjugale : l'engagement paternel dans un contexte de violence conjugale

Titre traduit :

Paternity and perpetrators of domestic violence : paternal involvement in a context of domestic violence

Mots-clés en français :
  • Violence conjugale
  • Paternité
  • Engagement paternel
  • Famille

  • Paternité
  • Violence conjugale
Mots-clés en anglais :
  • Domestic violence
  • Paternity
  • Commitment
  • Family

  • Langue : Français
  • Discipline : Psychologie
  • Identifiant : 2020LIL3H017
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 25-09-2020

Résumé en langue originale

Notre recherche s’intéresse à la paternité des auteurs de violence conjugale. Rares sont les études consacrées à cette thématique. Le protocole utilisé est pluri-méthodologique : il s’articule autour d’une double perspective de la paternité : quantitative et qualitative. La paternité est étudiée sous l’angle de l’engagement paternel afin de quantifier l’activité parentale selon diverses dimensions. Le sentiment de compétence éducative parentale, déterminant significatif de l’engagement paternel, est aussi évalué. Les déterminants suivants : la transition de la conjugalité à la paternité, la coparentalité et le modèle relationnel au père durant l’enfance sont appréhendés durant l’approche qualitative. Cette démarche va également permettre de cerner la perception de la paternité et du rôle parental des participants.Notre échantillon est constitué de 84 pères : 42 pères auteurs de violence conjugale et 42 pères non violents. Deux questionnaires sont utilisés : un sur l’auto-évaluation de la compétence éducative parentale et un autre sur l’engagement paternel. Un entretien semi-dirigé est ensuite proposé. Les résultats révèlent que les pères auteurs de violence conjugale présente un engagement paternel inférieur aux autres pères. Le sentiment de compétence parentale n’est pas à l’origine de ce résultat car aucune différence entre les deux groupes de père n’est trouvée. Le discours des pères auteurs de violence conjugale met en exergue une phase de périnatalité difficile, un rôle parental accès sur l’autorité, une coparentalité conflictuelle : une paternité en souffrance en lien avec un vécu traumatique de violence intrafamiliale durant l’enfance

Résumé traduit

Our research focuses on the authorship of perpetrators of domestic violence. Few studies have been devoted to this topic. The protocol used is multi-methodological: it revolves around a double perspective of authorship: quantitative and qualitative. Fatherhood is studied from the angle of father involvement in order to quantify parental activity according to various dimensions. The feeling of parental educational competence, a significant determinant of father involvement, is also assessed. The following determinants: the transition from conjugality to fatherhood, co-parenting and the relationship model to the father during childhood are understood during the qualitative approach. This will also help to identify the perception of paternity and parenting of participants.Our sample consists of 84 fathers: 42 fathers perpetrating domestic violence and 42 non-violent fathers. Two questionnaires are used: one on self-assessment of parenting skills and another on father involvement. A semi-structured interview is then offered. The results reveal that fathers who commit domestic violence have a lower father involvement than other fathers. The feeling of parental competence is not at the origin of this result because no difference between the two groups of father is found. The speech of fathers who are perpetrators of conjugal violence highlights a difficult perinatal phase, a parental role, access to authority, a conflicting co-parenting: a suffering paternity linked to a traumatic experience of intra-family violence during childhood

  • Directeur(s) de thèse : Przygodzki-Lionet, Nathalie
  • Président de jury : Guerrien, Alain
  • Membre(s) de jury : Przygodzki-Lionet, Nathalie - Guerrien, Alain - Hirschelmann, Astrid - Lacharité, Carl - Vasseur-Lambry, Fanny
  • Rapporteur(s) : Hirschelmann, Astrid - Lacharité, Carl
  • Laboratoire : Psychologie : interactions, temps, émotions, cognition (Villeneuve d'Ascq, Nord)
  • École doctorale : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord)

AUTEUR

  • Salvati-Debut (Salvati), Danièle
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé à l'ensemble de la communauté universitaire