Titre original :

Analyse de l’éducation thérapeutique du patient, des déterminants de santé environnementaux, influant la poursuite des activités physiques à distance de la prise en charge médicale chez les porteurs de maladies cardiovasculaires : mise en oeuvre et évaluation des conduites à tenir

Titre traduit :

Analysis of the patient's therapeutic education and environmental determinants of health influencing the continuation of physical activities at a distance from medical management in patients with cardiovascular disease : implementation and evaluation of the measures to be taken

Mots-clés en français :
  • Rééducation Réadaptation cardiovasculaire

  • Éducation des patients
  • Activité physique adaptée
  • Cardiaques -- Réadaptation
  • Inégalités sociales de santé
  • Suivi de cohortes de malades
  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences et techniques des activités physiques et sportives
  • Identifiant : 2019LILUA018
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 18-10-2019

Résumé en langue originale

Les programmes d’Education Thérapeutique des Patients (ETP) font partie intégrante de la prise en charge des patients cardiaques dans les centres de rééducation réadaptation cardiovasculaire (RRCV). Ils permettent aux patients de transformer certaines habitudes de vie, comme être plus actifs dans la vie quotidienne. D’une manière générale, nous cherchons à rendre le patient plus actif après la rééducation en luttant contre les effets délétères de la sédentarité. Ce travail de recherche vise à évaluer, à court et à long terme, les effets d’une nouvelle stratégie d’ETP basée sur l’activité physique (AP), et observer la transformation de certaines habitudes de vie des patients cardiaques mais d’analyser également les déterminants de santé. Nous avons étudié 295 patients (71 femmes et 224 hommes) après une prise en charge en rééducation cardiovasculaire lors de laquelle ils ont participé à un programme d’ETP. Nous avons comparé trois groupes de patients : un groupe avec une RRCV traditionnelle, un groupe avec une RRCV traditionnelle et un suivi à 6/12 mois, un groupe avec une RRCV comprenant une nouvelle approche éducative et un suivi à 6/12 mois. Pour l’ensemble de ces groupes, nous avons évalué en pré-test/post-test : les connaissances sur l’AP, le niveau d’AP par l’International Physical Activity Questionnaire (IPAQ), le suivi des recommandations d’AP, un Test de Marche de 6 minutes (TM6), la force maximale de différents groupes musculaires, le poids et la composition corporelle par impédance-mètrie. Nous avons constaté que les patients ayant bénéficié de la nouvelle approche, améliorent de manière significative leurs connaissances sur l’activité physique en obtenant une note moyenne de 15,9 à 6 mois et conservent les acquis 1 an après la fin de la rééducation. Ces patients restent suffisamment actifs après la rééducation avec une augmentation de 99% de la dépense énergétique hebdomadaire. Le groupe avec un nouveau programme d’éducation thérapeutique conserve de meilleures capacités physiques avec une stabilisation de la distance de marche sur le test de 6 minutes et de la force musculaire. Un programme d’éducation concernant l’AP au cours de la rééducation cardiovasculaire basé sur le patient permet d’acquérir des connaissances qui peuvent être utilisées afin de maintenir de nouvelles habitudes de vie notamment en restant actif physiquement. Ce nouveau programme permet également de lutter contre les inégalités sociales de santé.

Résumé traduit

Therapeutic Patient Education (TPE) programs are an integral part of the management of cardiac patients in Cardiac Rehabilitation (CR). They allow patients to change certain lifestyle habits, such as being more active in daily life. Generally speaking, we seek to make the patient more active after rehabilitation by fighting against the harmful effects of physical inactivity. This research work aims to evaluate, in the short and long term, the effects of a new physical activity-based (PA) TPE strategy, and to observe the transformation of certain lifestyle habits of cardiac patients, but also to analyze the determinants of health. We studied 295 patients (71 women and 224 men) after cardiovascular rehabilitation management in which they participated in a TPE program. We compared three groups of patients: one group with traditional CR, one group with traditional CR and follow-up at 6/12 months, one group with CR including a new educational approach and follow-up at 6/12 months. For all these groups, we evaluated in pre/posttest: knowledge of PA, level of PA by the International Physical Activity Questionnaire (IPAQ), follow-up of PA recommendations, a Six Minute Walk Test (6MWT), maximum strength of different muscle groups, weight and body composition by impedance-metry. We have found that patients who have benefited from the new approach significantly improve their knowledge of physical activity by obtaining an average grade of 15.9 to 6 months and maintain what they have learned 1 year after the end of rehabilitation. These patients remain sufficiently active after rehabilitation with a 99% increase in weekly energy expenditure. The group with a new therapeutic education program maintains better physical abilities with stabilization of walking distance on the SMWT test and muscle strength.A patient-based PA education program during cardiovascular rehabilitation provides knowledge that can be used to maintain new lifestyles, including physical activity. This new program also helps to combat social inequalities in health.

  • Directeur(s) de thèse : Masson, Philippe
  • Laboratoire : Unité de Recherche Pluridisciplinaire Sport, Santé, Société
  • École doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq)

AUTEUR

  • Racodon, Michaël
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification