Titre original :

Expression de la temporalité dans le discours d'apprenants japonais du français : une approche acquisitionnelle et didactique

Titre traduit :

Expression of temporality in discourse of Japanese learners of French : an acquisitional and didactic approach

Mots-clés en français :
  • Temporalité
  • Acquisition
  • Français langue étrangère
  • Apprenants japonais
  • Didactique
  • Explication

  • Français (langue) -- À l'étranger
  • Français (langue)
Mots-clés en anglais :
  • Temporality
  • Acquisition
  • French as a Foreign Language
  • Japanese learners
  • Didactics
  • Elicitation

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences du langage
  • Identifiant : 2019LIL3H063
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 25-10-2019

Résumé en langue originale

Cette thèse se propose d'étudier l'acquisition du français langue étrangère par des apprenants japonais à l’université dans une perspective fonctionnaliste. Le japonais et le français sont deux langues typologiquement lointaines qui disposent de systèmes linguistiques très différents pour exprimer la temporalité. Cette étude porte sur la manière dont les locuteurs japonophones (apprenants guidés) à l’université au Japon expriment en français la référence au Temps dans un discours narratif oral. L'expression de la temporalité est étudiée à travers l'analyse de la production orale de trois groupes d'apprenants, sous forme d'un corpus de données recueillies selon la méthode longitudinale (trois séries d'entretiens durant une année universitaire). En outre, un retour réflexif sur la tâche orale sous forme d'entretien d'explicitation (élaboré par Vermersch) conduit en langue japonaise permet d'obtenir des réflexions métalinguistiques sur les références temporelles dans la tâche orale et sur la conception du Temps en France et au Japon.

Résumé traduit

This thesis studies the acquisition of French as a Foreign Language by Japanese learners at University in a functionalist approach. Japanese and French are typologically far languages with very different linguistic systems to express temporality. This study focuses on the way Japanese speakers (instructed learners) at University in Japan express in French the reference to Time in a oral narrative discourse.The expression of temporality is studied by analyzing oral production of three groups of learners, a corpus of data collected with the longitudinal method (3 series of interview during a University academic year). In addition, an elicitation interview (conceived by Vermserch) as a reflexive return to the oral task in Japanese allows us to get metalinguistic reflections on temporal references in the oral task and on conception of Time in France and in Japan.

  • Directeur(s) de thèse : Pescheux, Marion - Benazzo, Sandra
  • Président de jury : Canut, Emmanuelle
  • Membre(s) de jury : Pescheux, Marion - Benazzo, Sandra - Canut, Emmanuelle - Véronique, Georges Daniel - Claudel, Chantal - Trévisiol, Pascale
  • Rapporteur(s) : Véronique, Georges Daniel - Claudel, Chantal
  • Laboratoire : Savoirs, textes, langage (Villeneuve d'Ascq, Nord)
  • École doctorale : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord)

AUTEUR

  • Kerrou, Nadine
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification