Titre original :

L’épopée de Manas : étude historique, patrimoniale et ethnographique

Titre traduit :

The Manas epic : an historical, patrimonial and ethnographical study

Mots-clés en français :
  • Instrumentalisation politique

  • Mythes politiques
  • Tradition orale
  • Patrimoine oral et immatériel de l'humanité
  • Épopées
  • Langue : Français, Anglais
  • Discipline : Anthropologie
  • Identifiant : 2019LIL1A027
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 20-12-2019

Résumé en langue originale

L'épopée de Manas relate les luttes menées par les Kirghiz contre leurs multiples oppresseurs. Manas est, selon la légende, le premier à avoir unifié les tribus kirghizes et leur avoir donné un territoire. Son combat sera poursuivi par son fils Semetej et son petit-fils Sejtek. En 1995, l’épopée de Manas fut mise en avant sur la scène culturelle internationale, lors des célébrations de son supposé millénaire. Par la suite, le prestige épique a plus ou moins fluctué avec les années, pour finalement disparaître de la scène politique entre 2005 et 2010.En 2009, la Chine, au nom de sa minorité kirghize, inscrit Manas à l’Unesco, provoquant un scandale au Kirghizstan. Jusqu’en 2013, date à laquelle le Kirghizstan inscrit à son tour Manas (plus précisément la trilogie épique Manas, Semetej, Sejtek) à l’Unesco – c’est un véritable retour en force de Manas qui s’opère au sein du pays.Cette époque mouvementée est également à l’origine d’une nouvelle forme de récitation, appelée ‘récitation-fleuve’, se déroulant sur plusieurs jours, de manière annuelle et organisée. Réunissant à chaque occasion la plupart des manasčı du pays (le barde spécialisé dans la récitation de Manas), elles visent, sous couvert d’une forme traditionnelle (la récitation), à rendre populaire l’épopée et à toucher un plus vaste public.Pourtant, on ne parlera pas d’idéologie, au singulier, de Manas. Une observation éclairée de ces récitations montrera que les discours sur Manas sont pluriels et témoignent de luttes d’influences ou de pensées. Le présent travail se propose d’étudier ce retour de Manas sur la scène politique et idéologique du Kirghizstan, entre 2009 et 2013, et de montrer ce qu’est une récitation de Manas aujourd’hui – dans les deux cas, ce travail apportera une vue systématique et contemporaine de notre savoir sur l’épopée de Manas.

Résumé traduit

The epic Manas deals with the struggles led by the Kyrgyz against their various opponents and oppressors. According to the legend, Manas is the first one who gathered the sparse Kyrgyz tribes and gave them a united land. His son Semetey and grand-son Seytek would pursue his legacy.In 1995, Manas was at the centre of an international cultural focus as the celebrations of its so-called millenary were held in Kyrgyzstan. From then on, the status of Manas went through uncertainties, and eventually disappeared from the political scene between 2005 and 2010.In 2009, China nominated the Manas epic in the UNESCO on behalf of its Kyrgyz minority creating a scandal in Kyrgyzstan. Until 2013, when Kyrgyzstan nominated on its own the "Kyrgyz Epic Trilogy" (Manas, Semetey, Seytek) in the UNESCO, Manas knew a real reinforcement in the country.During this eventful period appeared a new kind of recitation, called "lengthy-recitation", running through several days and organized annually. Those new recitations gather most of the manasčı (the bard who tells Manas) of the country and aim at popularise the epic under a traditional shape (to tell Manas).Nevertheless, we cannot speak about a single ideology of Manas – an informed observation of those recitations will reveal the plurality of speeches on the Kyrgyz epic which testifies a struggle of interests and thoughts.The present work will study the return of Manas on Kyrgyzstan political and ideological scenes, between 2009 and 2013, and to show what is a recitation of Manas nowadays. Both aspects will bring a systematic and contemporary view on our knowledge about Manas.

  • Directeur(s) de thèse : Steinmann, Brigitte
  • Laboratoire : Centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques (Clersé)
  • École doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq)

AUTEUR

  • Bruley, Julien
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification