Titre original :

Du support papier au support numérique : répercussions organisationnelles des projets de numérisation du dossier d'oeuvre en musée

Titre traduit :

From paper support to digital media : organizational repercussions of digitization projects from the museum artwork file

Mots-clés en français :
  • Papier
  • Numérique
  • Circulation de l'informationx
  • Musée

  • Papier
  • Publications électroniques
  • Musées et multimédias
Mots-clés en anglais :
  • Paper
  • Digital
  • Flow of information
  • Museum

  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences de l'information et de la communication
  • Identifiant : 2018LIL3H033
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 06-07-2018

Résumé en langue originale

Dans notre société dite de ' l'information ' depuis le discours prononcé par Lionel jospin en 1997, le numérique prend une place de plus en plus importante dans les activités personnelles et professionnelles des individus. habitué jusqu'alors aux pratiques organisationnelles liées au support papier, l'individu doit adapter ses pratiques au support numérique et se trouve confronté à de nombreuses difficultés ; il semble que ce changement de matérialité modifie en profondeur le rapport de l'individu aux documents qui sont les supports de sa pratique professionnelle.le terrain choisi pour mener cette étude est celui des organisations muséales. le document, y est en effet un élément essentiel de la circulation de l'information entre les différents acteurs associés autour d'un même processus organisationnel. l'inventaire du patrimoine, traditionnellement basé sur des pratiques à forte composante documentaire, reposant essentiellement sur le papier sera l'objet central autour duquel sera menée cette étude. a l'heure où le numérique envahit les organisations, les musées sont de plus en plus présents sur le web et les documentations scientifiques, outil essentiel du fonctionnement interne et vecteur de connaissance pour le public externe, se posent la question de la numérisation. cette étude vise à mieux comprendre en quoi la numérisation des documents modifie les pratiques documentaires, et plus largement comment l'organisation est impactée par ces changements de pratiques. il s'agira donc de s'interroger sur la manière dont le document participait à structurer les pratiques professionnelles dans le cas d'une activité traditionnellement basée sur le papier puis d'observer de la même manière, une activité de même ordre, mais qui reposerait sur des documents numériques.

Résumé traduit

In our society known as 'information' since the speech delivered by Lionel Jospin in 1997, digital is becoming increasingly important in the personal and professional activities of individuals. previously accustomed to paper-based organizational practices, individuals must adapt their practices to digital media and face many difficulties; it seems that this change in materiality profoundly modifies the relation of the individual to the documents which are the supports of his professional practice. The field chosen for this study is that of the museum organizations. the document is indeed an essential element of the flow of information between the different actors involved around the same organizational process. the inventory of heritage, traditionally based on practices with a strong documentary component, based essentially on paper, will be the central object around which this study will be conducted. At a time when digital is invading organizations, museums are increasingly present on the web and scientific documentation, an essential tool for internal functioning and a vector of knowledge for the external public, raises the question of digitization. this study aims to better understand how the digitization of documents modifies documentary practices, and more broadly how the organization is impacted by these changes in practices. it will be a question of how the document helped to structure professional practices in the case of an activity traditionally based on paper and then to observe in the same way, an activity of the same kind, but which would rely on digital documents.

  • Directeur(s) de thèse : Gellereau, Michèle - Després-Lonnet, Marie
  • Président de jury : Davallon, Jean
  • Membre(s) de jury : Gellereau, Michèle - Després-Lonnet, Marie - Davallon, Jean - Régimbeau, Gérard - Fabre, Isabelle
  • Rapporteur(s) : Davallon, Jean - Régimbeau, Gérard
  • Laboratoire : Groupe d'études et de recherche interdisciplinaire en information et communication (Lille)
  • École doctorale : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord)

AUTEUR

  • Rizza, Maryse
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre