Titre original :

Les ressorts littéraires de la pensée philosophique dans les Essais de Montaigne

Titre traduit :

Montaigne's Philosophical Ingenuity

Mots-clés en français :
  • Montaigne
  • Inventivité philosophique
  • Poïétique
  • Méthodologie de l'interprétation
  • Lieux de cohérence
  • Echelle de lecture
  • Exigence
  • Effet essentiellement secondaire

  • Montaigne, Michel de (1533-1592)

Mots-clés en anglais :
  • Montaigne
  • Philosophical Ingenuity
  • Poietics
  • Interpretation Methodology
  • Cohesive Spaces
  • Scope of Focus
  • Requirement
  • By-Product

  • Langue : Français
  • Discipline : Philosophie
  • Identifiant : 2017LIL30009
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 17-11-2017

Résumé en langue originale

Nombreux sont les travaux consacrés aux Essais à avoir embrassé d’un seul regard les caractéristiques littéraires et la teneur philosophique du livre de Montaigne. Mais la nature philosophique de la prose d’idées des Essais restait une évidence inquestionnée ; c’est ainsi que s’est constituée une représentation opaque de l’œuvre selon laquelle l’ensemble réputé inextricable de ses aspects ne pouvait être pensé qu’à travers la catégorie doxographique du scepticisme. Enquête méthodologique et critique, la présente thèse vise à dissiper cette opacité en dégageant spéculativement les fondements d’une manière alternative de rendre compte de la philosophie dans les Essais à partir de son articulation avec les propriétés du texte. L’expérience que le lecteur des Essais peut faire de la philosophie montanienne est spécifique : cette philosophie se manifeste comme détermination. Est ensuite démontrée la nécessité méthodologique de localiser la philosophie à sa juste échelle dans le texte pour pouvoir rigoureusement l’identifier. Il apparaît alors que ce n’est qu’à la faveur d’une compréhension poïétique des ressorts textuels de la pensée montanienne que devient véritablement pensable la philosophie des Essais. La description de la philosophie des Essais sur laquelle débouche cette investigation permet enfin de prendre la pleine mesure de l’inventivité d’une pensée tributaire d’une écriture, aux sens matériel et stylistique du terme.

Résumé traduit

It is common practice for works pertaining to Montaigne's Essays to embrace in a single glance its literary characteristics and its philosophical content. But the philosophical nature of the Essays' non-fictional prose has yet remained unchallenged, crystallizing an opaque representation of the text that precludes its supposedly inextricable aspects from being thought outside the doxographic category of skepticism. A methodological and critical enquiry, the present thesis intends to dispel this opacity by speculatively unfolding the fundamental principles for an alternative construal of the Essays' philosophical content, rooted in its articulation with the properties of the text. The way in which the reader of the Essays shall experience Montaigne's philosophy is specific: this philosophy emerges as semantically determined content. From this ensues the methodological imperative to localize philosophy at its legitimate scope of focus within the text in order to allow for its rigorous identification. It then appears that philosophy of the Essays can only be truly thought through the lens of a poietic understanding of the textual elements of Montaigne’s thought. Finally, the description of the philosophy of the Essays brought about by this enquiry sheds light on the full extent of the ingenuity of Montaigne's thought, tributary of his writing in both the material and stylistic senses of the term.

  • Directeur(s) de thèse : Sève, Bernard
  • Président de jury : Sabot, Philippe
  • Membre(s) de jury : Sève, Bernard - Sabot, Philippe - Panichi, Nicola - Demonet, Marie-Luce - Guerrier, Olivier - Langer, Ullrich
  • Rapporteur(s) : Panichi, Nicola - Demonet, Marie-Luce
  • Laboratoire : Savoirs, textes, langage (Villeneuve d'Ascq, Nord)
  • École doctorale : École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord)

AUTEUR

  • Mollier, Thomas
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification