Titre original :

L’institutionnalisation politique de l’économie sociale et solidaire : l’exemple des régimes intercommunaux de l’ESS dans la région Hauts-de-France

Titre traduit :

The political institutionalization of the social business : examples of the inter-municipal regimes in the Hauts-de-France

Mots-clés en français :
  • Economie sociale et solidaire
  • Ess
  • Institutionnalisation
  • Intercommunalités
  • Politiques publiques
  • Régime territoriale

  • Économie sociale et solidaire
  • Coopération intercommunale
  • Politique publique
Mots-clés en anglais :
  • Social business
  • Ess
  • Institutionalization
  • Intermunicipalities
  • Public policies
  • Territorial regime

  • Langue : Français
  • Discipline : Science politique
  • Identifiant : 2017LIL20019
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 16-11-2017

Résumé en langue originale

L’économie sociale et solidaire est un pan qui représente 10% de l’économie en termes d’emplois et de PIB. C’est un champ composé de structures économiques protéiformes qui s’intègre dans les politiques de développement économique depuis une quinzaine d’années. L’objet de cette thèse est d’interroger les régimes territoriaux de l’économie sociale et solidaire à l’oeuvre dans la construction et la réalisation d’une action publique dédiée au niveau intercommunal : jeux d’acteurs, luttes d’institution, enjeux socio-politiques, interprétations cognitives. L’institutionnalisation politique de l’ESS au niveau intercommunal n’est pas uniforme et admet des réalités très différentes d’un territoire à l’autre. Intégré au sein d’un cabinet de conseil, le chercheur développe une analyse de terrain, concrète qui vise à éclaire les mécanismes à l’oeuvre dans l’institutionnalisation d’une politique publique dont les frontières sontfloues et interprétables.

Résumé traduit

The social business is a pan which represents 10% of the economy in terms of jobs and GDP. It is a field composed of different economic structures that has been part of economic development policies for the last fifteen years. The aim of this thesis is to examine the territorial regimes of the social and solidarity economy at work in the construction and realization of a public action dedicated to the ntermunicipal level: games of actors, institutional struggles, socio-political issues, cognitive interpretations. The political institutionalization of the social-business at the intermunicipal level is not uniform and recognizes very different realities from one territory to another. Integrated within a consulting firm, the researcher develops a concrete field analysis that aims to illuminate the mechanisms at work in the institutionalization of a public policy whose borders are fuzzy and interpretable.

  • Directeur(s) de thèse : Nay, Olivier
  • Laboratoire : Centre d'études et de recherches administratives politiques et sociales (Lille)
  • École doctorale : École doctorale des Sciences Juridiques, Politiques et de Gestion (Lille)

AUTEUR

  • Bouchaert, Michel
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification