Titre original :

Le processus de rationalisation du soin en psychiatrie publique : les nouveaux dispositifs de gestion

Titre traduit :

The rationalization process of mental health services : the new complex management systems

Mots-clés en français :
  • Processus de rationalisation du travail

  • Hôpitaux psychiatriques
  • Hôpitaux psychiatriques
  • Organisation du travail
  • Rationalité économique
  • Changement organisationnel
  • Langue : Français
  • Discipline : Sociologie
  • Identifiant : 2012LIL12021
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 30-11-2012

Résumé en langue originale

Cette thèse examine le processus d’institutionnalisation d’une expertise gestionnaire dans le champ de la psychiatrie publique à travers la mise en œuvre d’un système d’information standardisé (le RIM-P) censé permettre une description détaillée de l’activité soignante. Le questionnement que nous proposons est double. Il s’agit d’une part, de définir les conditions par lesquelles ce dispositif parvient à investir le fonctionnement des secteurs psychiatriques. D’autre part, nous proposons de développer une réflexion sur les formes de mobilisation collective déployées par les acteurs de ces organisations pour faire face à l’imposition d’un nouveau système normatif. En reconstituant le processus d’imposition du RIM-P, nous montrons comment il participe à l’intrusion de la logique de la performance et de la rationalité instrumentale à finalité économico-financière au sein des établissements de soins. Nous montrons ensuite qu’une hybridation entre connaissance médicale et gestionnaire constitue un préalable indispensable à sa mise en œuvre. Puis, à partir d’une enquête par observation transversale, nous rendons compte des usages, par les agents rationalisateurs et par les soignants, de ce système d’information standardisé. Nous révélons des situations très diversifiées selon les établissements et liées notamment à leur capacité à mettre en place une « technostructure » dont la légitimité repose sur la maîtrise de dispositifs de gestion complexes dédiés à la coordination et au contrôle du travail soignant. Nous montrons enfin la force de l’action critique des soignants et la manière dont est inventée une gestion alternative davantage en accord avec les expériences professionnelles des différentes catégories d’acteurs.

Résumé traduit

This thesis examines the process of institutionalization of management expertise in the field of public psychiatry through the implementation of a standardized information system (RIM-P) which is intended to allow a detailed description of the care activity. The study that we propose is twofold. On the one hand, we will attempt to define the conditions in which the system is able to invest the functioning of psychiatric sectors. On the other hand, we propose to consider the forms of collective mobilization deployed by actors in these organizations in order to deal with the imposition of a new regulatory system. By reconstructing the process of imposition of the RIM-P, we show how it contributes to intruding on the logic of performance and instrumental rationality for economic and financial purposes within healthcare institutions. We then show that hybridization between medical knowledge and management is a prerequisite for its implementation. Then, from an observational survey, we report on the use by official rationalizers and caregivers of this standardized information system. We reveal highly diversified situations depending on the institution which are linked to their ability to implement a "techno structure" whose legitimacy rests on the mastery of complex management systems dedicated to the coordination and control of healthcare work. Finally, we show the strength of the critical action of caregivers and how alternative management can be established which is more in line with the professional experience of the different categories of actors.

  • Directeur(s) de thèse : Demailly, Lise
  • Laboratoire : Centre lillois d'études et de recherches sociologiques et économiques
  • École doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq)

AUTEUR

  • Bélart, Claire
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification