Titre original :

Cybermigration maritale des femmes camerounaises de Yaoundé vers le Nord-Pas-de-Calais : analyse sociologique et enjeux sociaux d'une migration nouvelle

Titre traduit :

Marital cybermigration of Cameroonian women from Yaounde to Nord-Pas-de-Calais

Mots-clés en français :
  • Migration maritale

  • Camerounaises
  • Ordinateurs et femmes
  • Sites Web de rencontres
  • Téléphonie Internet
  • Réseaux sociaux (Internet)
  • Mariage international
  • Mariage simulé
  • Langue : Français
  • Discipline : Sociologie
  • Identifiant : 2011LIL12016
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 12-12-2011

Résumé en langue originale

Au Cameroun, le développement rapide et exponentiel des TIC a suscité un énorme espoir au sein de la population notamment auprès des couches dites « vulnérables ». Il s’agit de femmes camerounaises et de jeunes qui voient en ces technologies de l’information et de la communication (TIC), un moyen d’émigrer en Europe et en France en particulier. La « cybermigration maritale » est une parfaite illustration de la manière dont les Camerounaises, grâce aux TIC, construisent des « cyberstratégies migratoires » .« Chercher et trouver son blanc » sur la toile est devenu tellement banal que la cybermigration maritale semble être un véritable problème de société dans ce pays d’Afrique centrale. Ainsi, cette thèse s’attache à analyser dans la perspective socio-anthropologique ce phénomène qui touche certaines camerounaises de Yaoundé et du Nord-Pas-de-Calais. L’approche empirique faite d’entretiens semi-directifs et de récits de vie répond à quatre principales questions, à savoir :Qui est cybermigrante ? Comment parvient-elle à émigrer ? Pourquoi émigre-t-elle ? Et quelles sont les technologies modernes de l’information et de la communication qu’utilise-t-elle pour émigrer ? Dans une deuxième approche, cette thèse s’attache à rendre compte de la « cybermigration maritale », telle qu’elle est racontée par les femmes camerounaises du Nord-Pas-de-Calais. Ainsi, la « cybermigration maritale » est donc abordée sous deux angles à savoir : la cybermigration maritale « vue du dehors » avec les potentielles cybermigrantes de Yaoundé et la cybermigration « vue du dedans » avec les cybermigrantes du Nord-Pas-de-Calais.

Résumé traduit

In the Cameroon the rapid and exponential development of ICT has aroused great hope amongst the population especially where the most vulnerable categories are concerned, in particular young people and women who see this information and communication technology as a means to emigrate. Cybermigration is a perfect illustration of the way in which Cameroonians build migratory "cyberstrategies" thanks to ITC. "To look for and find and white man" on the net has become so commonplace that marital cybermigration seems to be a real social problem in this central African country. Thus, this thesis strives to analyse by means of a socio-anthropological perspective this phenomenon which concerns a certain number of Cameroonians from Yaoundé and the Nord-Pas-de-Calais. The empirical approach consisting of semi-direct interviews and life stories answers four main questions which are: Who is a cybermigrant ? How does she manage to emigrate? Why does she emigrate? Which modern information and communication technologies does she use in order to emigrate? In second part, this thesis tries to make sense and describe the marital cybermigration as it is told of by Cameroonian women of the Nord-Pas-de-Calais. Marital cybermigration is therefore dealt with from two points of view wich are : cybermigration seen from the outside with potential cybermigrant women and cybermigration seen from wikim with cameroonien cybermigrants from the Nord-Pas-de-Calais area.

  • Directeur(s) de thèse : Bazenguissa, Rémy
  • École doctorale : École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq)

AUTEUR

  • Mankou, Brice Arsène
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre