Titre original :

La dynamique hydrogéomorphologique de la rivière Prahova (Roumanie) : fonctionnement actuel, évolution récente et conséquences géographiques

Titre traduit :

The hydrogeomorphological dynamics of Prahova River (Romania) : current functioning, recent evolution and geographical consequences

Mots-clés en français :
  • Chenaux à méandres
  • Chenaux tressés

  • Cours d'eau
  • Géomorphologie fluviale
  • Inondations
  • Plaines inondables
  • Cours d'eau -- Jaugeage
  • Zones humides
  • Ouvrages hydrauliques
  • Danube, Bassin du
  • Langue : Français
  • Discipline : Géographie
  • Identifiant : 2009LIL10091
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 25-11-2009

Résumé en langue originale

Le but de cette thèse est de contribuer à la compréhension de la dynamique des rivières carpatiques par une approche hydrogéomorphologique, qui se base essentiellement sur l’analyse des documents cartographiques, sur des observations de terrain et sur des séries de débits liquides. La thèse prend pour cadre de réflexion la rivière Prahova (Roumanie). En 1900, la Prahova formait : un secteur à chenal unique et à ébauches de tresses dans les Carpates, un secteur en tresses dans les Subcarpates et dans la Plaine de piémont de Ploiesti qui se transformait en un secteur divagant sur les derniers kilomètres de cette plaine et un secteur à méandres dans la Plaine de subsidence de Gherghita-Sarata. Entre 1900 et 2005, la bande active de tressage a migré latéralement, s’est rétrécie et incisée localement surtout après 1980, favorisant la mise en place de la ripisylve. Ces processus mettent en danger les voies de transport qui longent la Prahova carpatique et subcarpatique. Les méandres recoupés entre 1855 et 1980 portent à présent des marais ; après 1980, les méandres libres et ancrés de la Prahova sont devenus moins actifs. Dans le secteur à méandres, la récurrence du débit à pleins bords est supérieure à 3 ans et ces inondations décennales mettent en danger des zones résidentielles. Cette évolution a été déterminée par des modifications environnementales et par des interventions anthropiques dans le bassin de la Prahova surtout après 1960. En conclusion il est nécessaire de préserver l’espace de liberté de la Prahova et de tenir compte du principe de connectivité longitudinale afin de prévenir le risque associé à la dynamique de la rivière et de préserver la diversité des paysages fluviaux et le bon fonctionnement des zones humides alluviales

Résumé traduit

The purpose of this paper is to contribute to a better knowledge of the Carpathian rivers' dynamics using a hydrogeomorphological approach, based on the analysis of cartographic documents, field observations and discharge data series. This approach is applied to the Prahova River. In 1900, Prahova River was creating: a sector of sinuous channel with braiding tendency in the Carpathians, a sector of braided channels in the Subcarpathians and in the piedmont Plain of Ploiesti which were turning into wandering channels on the last kilometres of the same plain and a sector of meandering channels in the subsidence Plain of Gherghita-Sarata. Between 1900 and 2005, the braidplain migrated laterally, narrowed and incised locally, thus favouring the emergence and development of a riparian forest. These processes endanger the transport infrastructure following Prahova valley in the Carpathians and in the Subcarpathians. The meanders which were cutt-off between 1855 and 1980 keep inside oxbow swamps; after 1980, the free and anchored meandering channel became less active. In the meandering sector, the frequency of the bankfull discharge exceeds 3 years and the decennial floods endanger the residential areas. This evolution is the consequence of the environmental changes and of the human interventions in the Prahova catchment after 1970. In conclusion, it is necessary to protect the Prahova River’s freedom space and to take into account the principle of longitudinal connectivity in order to prevent the river dynamics risk and to preserve the fluvial landscape diversity and the alluvial wetlands.

  • Directeur(s) de thèse : Battiau-Queney, Yvonne - Grecu, Florina

AUTEUR

  • Ioana-Toroimac, Gabriela
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès libre