Titre original :

Nouveaux niobates, tantalates et antimoinates d'uranyle et de métaux alcalins

Titre traduit :

New alkaline metal uranyl niobates, tantalates and antimoinates

Mots-clés en français :
  • Ions uranyle
  • Oxoanions

  • Dioxyde d'uranium
  • Niobium -- Composés
  • Tantale -- Composés
  • Antimoine -- Composés
  • Métaux alcalins -- Composés
  • Rayons X -- Diffraction
  • Conduction ionique
  • Spectroscopie infrarouge
  • Langue : Français
  • Discipline : Sciences des matériaux
  • Identifiant : 2008LIL10090
  • Type de thèse : Doctorat
  • Date de soutenance : 10-11-2008

Résumé en langue originale

Le travail de recherche présenté dans ce manuscrit est dédié à la synthèse et la caractérisation structurale, électrique et spectroscopique de nouveaux composés à base d'ion uranyle, d'oxoanions de métaux de transition (Niobates, tantalates et antimonates) et des métaux alcalins, susceptibles de se former en fin de cycle du combustible nucléaire. Une large partie de cette étude a été consacrée a la famille de niobates A1-xUNbO6-x/2,(X = 0 et 0,5 et A = alcalin). Cette famille de composés adopte deux types d'architectures structurales: structures tridimensionnelles présentant des tunnels ou structures bidimensionnelles avec empilement de couches, où les contrecations monovalents sont localisés dans les tunnels ou entre les couches. Le rôle du cation alcalin dans la connectivité et la dimensionnalité des structures, ainsi que sur la stabilité de ces phases a été également mis en évidence, en réalisant différentes substitutions entre cations alcalins: Cs1.-xKxUNbO6, CS0.5-xRbxUNbO5.75 et Cs1-xRbxUNb06 ou entre oxoanions : CS0.5UNb1-xTixO5.75-x/2 et CS0.5UNb1-xWxO5.7S+x/2. L'étude s'est également étendue à d'autres oxoanions comme les tantalates et antimoinates. La résolution structurale de nouvelles phases AUMO6 (A = K et Cs ;M = Ta, Sb) et A0,5UTaO5,75 (A = Rb, Cs) a été effectuée à partir des données de diffraction des rayons X sur poudre.

Résumé traduit

The work presented in this manuscript was dedicated to the synthesis and to the structural, electric and spectroscopic characterization of new compounds containing ion uranyl, transition metal oxoanions (Niobates, tantalates and antimonates) and alkaline metals. The first part of this study was devoted to the niobate family A1-xUNbO6-x/2, with x = 0 and 0,5 and A = alkaline; ln this family, the compounds can adopt two types of structural architectures: three-dimensional structures presenting large tunnels, or two-dimensional structures with a stacking of layers, where the monovalent cations are localized in the tunnels or between the layers. The role of the alkaline cation in the structural connectivity and dimensionality, as also in the stability of these phases, has been evidenced by carrying out various substitutions between alkaline cations: Cs1.- xKxUNbO6, CS0.5-xRbxUNbO5.75 and Cs1-xRbxUNbO6 or between oxoanions: CS0.5UNb1-xTixO5.75-x/2 and CS0.5UNb1-xWxOS.7S+x/2. The last part of that study was devoted to the alkaline uranyl tantalates and antimoinates. The structures of these new compounds AUMO6 (A = K et Cs; M = Ta, Sb) and A0,5UTaO5,75 (A = Rb, Cs) have been determined from powder X-Ray diffraction data.

  • Directeur(s) de thèse : Obbade, Saïd

AUTEUR

  • Saad, Siham
Droits d'auteur : Ce document est protégé en vertu du Code de la Propriété Intellectuelle.
Accès réservé aux membres de l'Université de Lille sur authentification